Ingrédients

Recette d'impression

Itinéraire

  1. Faites d’abord frire le bacon dans une poêle jusqu’à ce qu’il soit croustillant, puis laissez-le refroidir sur un papier absorbant. Une fois refroidi, coupez-le en petits cubes.
  2.  Faites chauffer le four à 220°C. Tamisez la farine et le bicarbonate de soude dans un bol. Ajoutez le beurre en frottant jusqu’à ce que le mélange ressemble à de la fine chapelure.
  3. Ajoutez votre bacon refroidi et le fromage râpé.
  4. Creusez un peu au centre et versez le babeurre et l’œuf battu. À l’aide d’une cuillère à soupe, ajoutez rapidement et délicatement le liquide jusqu’à ce qu’il soit mou mais pas collant.
  5. Dépoussiérez votre plan de travail avec un peu de farine. Démoulez la pâte et formez un cercle d’environ 2,5cm d’épaisseur.
  6. A l’aide d’un cutter ou d’un couteau bien aiguisé, découpez la pâte en formes de 5cm.
  7. Posez les scones sur une plaque à pâtisserie antiadhésive et badigeonnez le dessus avec l’œuf battu.
  8. Faites cuire au four pendant 10 à 15 minutes jusqu’à ce qu’ils prennent une délicieuse teinte brun doré.
  9.  Laissez refroidir pendant au moins 10 minutes sur une grille, puis servez avec des boucles de beurre.

Encore plus d'idées ?

Suivre Kerrygold sur Instagram

découvrez nos

Recettes similaires

Desserts

No-bake cheesecake truffles

Préparation : Dans un saladier, mélangez, à l’aide d’un batt...

Desserts

Cakes aux prunes

...

Plats principaux

Maquereaux au four à la pancetta

Maquereau et pancetta. Un duo inattendu pour une recette inspirée. La pancetta...

nombre de personnes 4
Pâtisseries

Cheesecake au chocolat blanc et à l’orange sanguine

Pour préparer la confiture d’oranges sanguines :  Pelez, coupez...

Pâtisseries

Biscuits sablés au chocolat

Avez-vous déjà mangé un sablé français? A première vue, il ressemble en to...

Pâtisseries

Biscuits au caramel salé

Préparation : Préchauffez le four à 200 °C. Couvrez une plaque...

Plats principaux

Pot-au-feu aux moules et tomates

Les moules, c’est un grand classique en Belgique. Et c’est justement parce q...